Téléphone : 06 87 43 74 81 – Email : contact@certi-process.fr

Management de la qualité

Pour une entreprise qui souhaite conserver sa compétitivité, il est indispensable de mettre en œuvre un bon système de management de la qualité. Il s’agit en effet d’une discipline considérée comme un véritable pilier de l’entreprise, puisqu’elle permet d’assurer l’efficacité de l’ensemble des services entreprise. Que ce soit au niveau de la logistique, de la production, de la vente ou de la communication, il est impossible d’avoir une activité rentable sans disposer d’un système de management de la qualité soigneusement développé. Qu’est-ce que le management de la qualité ? Comment installer les outils de management de la qualité pour une petite ou moyenne entreprise ? Comment booster votre système management de la qualité ? Retrouvez ici la réponse à toutes ces questions.

Qu'est-ce que le management de la qualité ?

Pour les profanes, le management de la qualité est l’ensemble des stratégies établies par une entreprise pour améliorer sa productivité. En d’autres termes, c’est l’organisation mise en place par une structure pour atteindre ses résultats qualité. Pour les professionnels du domaine, il s’agit plutôt d’un ensemble de responsabilité, de processus, de structures organisationnelles et de procédures qui permettent de planifier, de mettre en œuvre et de piloter la gestion de la qualité au sein d’une organisation. Peu importe comment il est considéré, le management de la qualité concerne toutes les parties prenantes de l’entreprise.

D’une manière générale, le management de la qualité englobe des activités, des matériels et des acteurs. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on parle de système management de la qualité (SMQ). Quelle que soit la taille de votre entreprise, l’existence de ce système garantit une amélioration continue de vos résultats. Coordonné et piloté par la ligne managériale de l’entreprise, le SMQ permet essentiellement de :

  • définir comment assurer la conformité aux normes ;
  • traiter les dysfonctionnements ;
  • prendre des mesures correctives pour favoriser l’efficacité à tous les niveaux.

Lorsque le système management de qualité correspond à réalité d’une structure, cette dernière peut atteindre facilement ses objectifs en ce qui concerne la satisfaction des clients finaux. Dans le cas contraire, il serait difficile de répondre aux exigences (internes et externes). La productivité et la compétitivité de l’entreprise se retrouvent donc réduites et il devient capital de lancer un projet de redressement le plus vite possible pour corriger la situation.

Quels sont les principes d'un management de la qualité ?

Le SMQ est une discipline régie par des principes bien clairs qui sous-tendent d’ailleurs la norme ISO 9001. En étudiant les retours d’expérience des entreprises les plus performantes, les experts ont pu identifier sept facteurs qui assurent la réussite d’un management de la qualité. Ce sont :

  • L’orientation client : Sachant qu’elle dépend de ses clients, l’entreprise doit tout faire pour comprendre les besoins de ces derniers. De même, elle se doit de mettre en œuvre une politique de gestion qui permet d’entretenir et d’améliorer ses capacités et performances globales. L’objectif est en effet de satisfaire à la fois ses clients et ses collaborateurs (actionnaires, employées, fournisseurs, etc.) ;
  • L’approche processus : Ici, l’entreprise doit reconnaitre que les activités et les ressources disponibles doivent être gérées comme un processus pour favoriser l’efficacité du groupe ;
  • L’approche factuelle des prises de décision : Pour réussir l’ensemble des services entreprise, il est primordial d’adopter une démarche pertinente. Il est en effet conseillé bien analyser les données avant toute prise de décision ;
  • Le leadership et la constance de la vision : L’entrepreneuriat est un environnement évolutif. Il est donc indiqué que les managers établissent les orientations et prennent une part active à la réalisation des projets en utilisant les outils disponibles ;
  • L’implication de tout le personnel : Pour être compétitive, il est nécessaire que tous les services entreprise apportent leur contribution. Cette démarche permet en effet de tirer le meilleur des aptitudes de chaque employé pour assurer la constance de la productivité et l’amélioration des résultats. Vous créez ainsi de la confiance et un environnement de responsabilisation, ce qui favorise un service efficace ;
  • Les relations de bénéfices réciproques avec les parties intéressées : L’entreprise et ses collaborateurs sont indépendants. Néanmoins, ils doivent développer des relations mutuellement bénéfiques pour permettre à chacun de tirer profit de leur activité ;
  • L’amélioration continue de la performance : Il s’agit ici d’une clé majeure pour toute entreprise qui souhaite se faire un nom, puisque votre compétitivité cesse le jour où votre performance devient statique.

 

Comment optimiser son système de management qualité ?

Dans un environnement aussi concurrentiel comme celui de l’entrepreneuriat, la qualité n’est pas seulement une affaire d’outils, de techniques et de bon sens. C’est également un bon état d’esprit, une démarche continue d’amélioration et une technique de gestion qui implique tous les acteurs de l’entreprise. Pour y parvenir, il faut d’abord prendre conscience de la nécessité de cette optimisation et adopter ensuite une politique d’évolution permanente de la gestion interne de l’entreprise pour favoriser la performance de votre structure.

Afin d’optimiser votre système de management qualité, vous devez prendre des mesures qualitatives et quantitatives de succès pour prévoir l’avenir. Il existe pour ce faire des outils de gestion de projet qui peuvent vous permettre de faire ressortir les informations nécessaires à la réussite de vos activités.


En savoir plus sur la norme ISO 9001

Comment mettre en place un système de management de la qualité quand on est une petite structure ?

Quand il s’agit de mettre en œuvre un système de management de la qualité, il est fréquent de constater que plusieurs dirigeants de PME se sentent moins concernés. Il s’agit pourtant d’un enjeu majeur du management pour toute entreprise qui souhaite réussir dans ses activités. En effet, la qualité est aujourd’hui un facteur capital dans les services entreprise. D’ailleurs, la norme ISO 9001 constitue une référence pour toutes les structures qui se veulent compétitives sur le marché international.

En général, la mise en place d’un système de management de la qualité au sein d’une petite entreprise passe par :

  • L’engagement de la direction ;
  • La création d’une structure de pilotage de la démarche ;
  • La nomination d’un responsable du SMQ ;
  • L’analyse de l’environnement et des besoins spécifiques de l’entreprise ;
  • La mesure de la satisfaction du client final ;
  • L’élaboration des plans d’action ;
  • La formalisation des fonctions et des processus ;
  • La recherche de l’évolution permanente ;
  • L’obtention de la certification ISO 9001.

En cas de difficulté, vous pouvez faire appel à un consultant qui vous aidera à mettre en œuvre un bon SMQ.


En savoir plus sur la formation ISO 9001